top of page
  • Photo du rédacteurCédric

Créer son application mobile à Toulouse


Vous avez envie de moderniser votre entreprise et améliorer votre image ? Vous avez un super concept et vous avez envie de le partager sur tous les smartphones du monde. Bien évidemment, Booster Informatique peut vous aider, mais vous pouvez aussi vous en sortir seul ! Dans tous les cas, même si les idées fusent, on ne fait pas n’importe quoi n’importe comment. Il y a des étapes cruciales à respecter pour ne pas se tromper.




Première étape : l’identification de la demande et des besoins


Il ne faut pas croire qu’il suffit d’avoir une bonne idée pour que cela fonctionne. Ce qui vous parait évident, surprenant ou innovant, ne l’est pas pour tout le monde. N’oubliez pas que votre application sera noyée dans plusieurs millions d’autres que ce soit sur Google Play ou l’App Store ! Pour faire la différence, il faudra taper fort, et de suite. Votre concept devra être abouti dès sa sortie. Le fond devra être pertinent, mais la forme, et la manière dont elle sera présentée devra être parfait.


Pour obtenir ce résultat, vous devrez commencer identifier vos prospects et leurs besoins pour adapter ce concept à votre public. Dans le cadre d’une application d’entreprise, ce sera sensiblement identique. Vous devrez apporter quelque chose à vos employés et rendre l’application utile voir indispensable à leur quotidien.



créer Application toulouse


Seconde étape : Etablir un cahier des charges


Si on résume en quelques mots, réunissez votre équipe si vous en avez une. Si vous n’en avez pas, réunissez des développeurs, des graphistes, et des experts en communication et marketing. Ensuite définissez de manière précise ce que vous attendez. Si vous voulez un exemple pour ne pas vous perdre vous pouvez vous rendre sur la bible du cahier des charges. Vous y trouvez des modèles pour vous aider dans votre réflexion, et aussi comment poser sur le papier les prestations attendues.


Mais si on résume, l’idée c’est de coucher sur le papier la ligne de conduite et la direction dans laquelle vous souhaitez aller, ainsi que les moindres détails auxquels vous aurez pensé, aussi bien techniques que graphiques. Si vous avez monté une équipe, ce document sera votre rapport commun qui fédérera tout le monde. Et si vous faites appel à un tiers extérieur, le cahier des charges lui permettra de rester dans le cadre défini. Et ainsi en cas de conflits lors du développement, ce sera lui qui fera foi pour remettre chacun dans les clous. Mais dans tous les cas, aucun développement ne doit être commencé tant que ce document n’a pas été établi et validé par tous les intervenants.



créer appli toulouse


Troisième étape : L’AB test auprès des utilisateurs


L’expérience utilisateur est importante. Vous devez donc tester votre application auprès d’un panel d’utilisateurs. Avoir une jolie appli ne suffit pas. Une prise en main simple, efficace et intuitive doit être au cœur de vos préoccupations. En général on demande à des amis, ou des collaborateurs de tester le produit. Puis les ajustements se font en conséquence. On appelle cette étape l’AB Test. Une fois que les retours utilisateurs sont satisfaisants, on peut passer à la phase suivante. Mais surtout ne vous pressez pas. Cette partie de la création est certainement la plus longue. En fonction de la complexité, plusieurs semaines seront nécessaires, pour ne pas dire mois avant d’obtenir un résultat convenable qui sera susceptible d’avoir du succès auprès des utilisateurs.



création appli toulouse


Quatrième étape : La certification auprès des plateformes de téléchargement


Comme évoqué précédemment, votre application devra être visible sur le Google Play et l’App Store. Cependant, avant d’être référencé il y a des procédures. Et si chez Google on est assez laxiste, chez Apple, c’est une toute autre histoire. La procédure pour Android (Google)

  • Accéder à la console Google Play

  • Publier votre appli en vue d’un test en conditions réelles avec un panel d’utilisateurs défini

  • Débogage complet suite au test et remontées diverses

  • Certification et diffusion sur le Google Play


La procédure pour iOS (App-Store)

  • Ouvrir un compte développeur (délais pouvant aller jusqu’à 3 semaines)

  • Renseigner la fiche signalétique de votre appli

  • Importation du fichier IPA (éléments graphiques, le codage etc…)

  • Lancer la demande de certification

  • Apple teste de son côté votre produit.

  • Si l’appli répond à leur critères qualités vous obtenez la certification et votre application est disponible.

La grosse différence entre les deux géants, c’est que les critères d’accès chez Apple sont nettement plus drastiques. Vous avez de très grandes chances que « pour le principe » votre première version essuie un refus avec quelques demandes de modifications pour répondre à leur politique de confidentialité etc.



création application toulouse


Cinquième étape : Le plan de communication


La meilleure application du monde, si elle n’est pas visible, ne vous servira à rien. Pour une diffusion pour le grand public comme en entreprise, une campagne de communication est nécessaire pour la faire connaitre et la faire vivre. Et bien évidemment au-delà du fait qu’il faille l’inclure dans votre budget, il ne faut rien laisser au hasard


Créer un buzz est essentiel, et pour cela il faut tout utiliser. Il y a les réseaux sociaux, mais pas seulement. La publicité papier, les partenariats avec de grosses enseignes, les campagnes télévisées etc. A vous d’adapter votre stratégie ou de la confier à un professionnel comme le service communication et marketing de Booster Informatique. Nous savons comment attirer des clients via Internet, mais pas seulement.


agence communication toulouse


La question subsidiaire ? Quel est le coût d’une appli ?


15 000€ à 20 000€ en moyenne, c’est déjà un prix correct. On peut avoir moins cher comme plus cher, mais tout dépend des fonctionnalités que vous allez vouloir mettre à disposition des utilisateurs, et des prestataires extérieurs. Si évidemment vous traitez tout en interne vous pourrez certainement baisser le coût.


Comments


bottom of page