• Cédric

Comment obtenir des backlinks et autres stratégies de référencement hors site

Dernière mise à jour : 22 août 2021


Nous avons déjà évoqué dans cet article un point essentiel dans le référencement hors site : Les backlinks. Si vous ne l'avez pas encore lu, nous vous conseillons de prendre le temps de le faire afin de ne pas être perdu dans le jargon technique qui sera employé dans cette presque suite.




Maintenant nous allons évoquer comment mettre en place les bonnes stratégies pour en obtenir et les mettre en place. Mais aussi explorer d'autres approches. Voici quelques-unes des stratégies de référencement hors site les plus courantes, toutes conçues pour créer des liens et accroître la notoriété de votre marque.


L'achat de liens


Nous avons déjà longuement parlé des backlinks. Il est important d'éviter les stratégies de création de liens qui pourraient enfreindre les règles de Google. En particulier l'achat de liens ou les programmes d'échange de liens. Tous les avantages à court terme sont contrebalancés par le risque d'être pénalisé par Google s'ils sont découverts.


On peut acheter des backlinks via des plateformes spécialisées. Mais il faut le faire à bon escient et intelligemment. En payer quelques-uns n'aura pas un gros impact. Mais c'est souvent le volume qui va vous porter préjudice. Si demain vous avez 100 liens qui arrivent de nulle part en quelques jours, Google va forcement trouver cela suspect. Si vous en achetez progressivement, le potentiel de chances que vous ayez des retombées négatives est proche du néant.


L'intérêt de ces liens est évidemment d'être en do follow vu que vous allez les payer.




Les inscriptions sur annuaires


Vous pouvez vous inscrire sur les Pages Jaunes et autres annuaires payants comme gratuits. Mais il est important de s'assurer que tous les sites d'annuaires sont de bonne qualité avant de poser vos coordonnées dessus. Les plus célèbres sont souvent gratuits. Concernant les payants, bon nombre sont disponibles sur les plateformes d'achats de liens. Et tout comme les achats de liens il faut procéder avec des achats progressifs.


Mais là encore ils doivent être pertinents, et surtout posséder de bonnes métriques. Heureusement souvent elles sont fournies par la fameuse plateforme et vous permettent de faire le tri.


Certains annuaires sont en no follow. Tout comme l'achat de liens il est préférable de privilégier les annuaires qui proposent du do follow.


La recherche de lien


Ceci étant les meilleurs liens sont ceux que l'on trouve par ses propres moyens. Et parfois il suffit de le demander en montrant que vous avez un contenu intéressant et complémentaire à celui de votre "cible".


Chercher à gagner des liens grâce à un bon contenu et à une bonne promotion reste quand même le mieux. Si vous créez des produits et du contenu qui valent la peine d'être liés, ces liens seront plus pertinents et donc plus précieux.


Exemple :

"Bonjour. Je suis un fervent lecteur de votre blog. J'ai beaucoup apprécié votre article sur le test de la souris Battletron. Et vos astuces m'ont souvent sauvé la mise. Je vois que vous n'avez pas fait de test du clavier associé à la souris. Après avoir lu votre article j'ai décidé d'en faire un et vous pouvez le trouver ici. Mettre un lien vers mon article vous semble-t-il envisageable ? Il apporterait un contenu complémentaire."


Comme Sarah Miles l'explique dans ce guide sur la création de backlinks, la création de liens peut commencer par des listes d'entreprises locales présentes sur des supports comme Google My Business, Yelp, Bing et d'autres.


De nombreux liens sont acquis simplement en faisant la promotion efficace du contenu auprès d'un partenaire potentiel murement choisi. Certains spécialistes du marketing enverront des e-mails à des sites demandant spécifiquement des liens, mais ce n'est pas toujours nécessaire.


Par ailleurs, lorsqu'un site vous mentionne ou utilise une partie de votre contenu (texte comme photos), demander un lien n'est pas déraisonnable. Finalement c'est vous qui serez sollicité et non l'inverse, mais nous y reviendrons à la fin de cet article.


Dans ce cas, vous êtes en droit de demander un follow, mais même un no follow est toujours bon à prendre.





Avoir un bon service client, et solliciter les avis Google


Si votre service est excellent, cela peut être utilisé comme un moyen de promouvoir votre marque. Un bon service génère des mentions de marque sur les réseaux sociaux et ailleurs et peut aider à faire connaître votre entreprise et, par extension, le contenu que vous produisez.


Les avis Google sont également un excellent indicateur et argument de poids pour justifier un service irréprochable. Ainsi il est indispensable de solliciter vos prospects pour l'évaluation de vos services, et toujours prendre le temps de répondre à chaque avis, qu'il soit positif comme négatif.


L'intérêt avec les backlinks est peu pertinent pour cette stratégie. Une personne satisfaite de vos services est susceptible de faire votre publicité, et poster des liens vers votre site Internet même si cela reste rare mais pas impossible.


Cependant cette approche de référencement off page est un exemple concret qu'il ne faut pas négliger. Une fiche Google My Business est géolocalisée. Donc les prospects proches de chez vous seront plus facilement tentés de vous contacter si vous avez des nombreux avis positifs. Par ailleurs, même si rien n'est prouvé, on peut légitimement penser que si votre entreprise récolte beaucoup d'avis Google, le moteur de recherche va évaluer votre popularité et la revoir continuellement à la hausse ou la baisse en fonction de vos notes. Et peut être augmenter ou diminuer votre PageRank.


Car même si la position de Google est floue à ce sujet, il a toutefois été souvent expliqué que selon eux, une entreprise qui prend le temps de répondre à un avis est un signe de proximité et démontre qu'elle est soucieuse d'apporter une service de qualité à ses clients. Google privilégie souvent les signes d'activité et a toujours crié haut et fort vouloir proposer les meilleurs résultats sur chaque recherche.


Dans tous les cas sachez que les avis ont un fort impact de persuasion sur les gens. Et même si cela n'augmentera peut être pas pas vos statistiques, il est indéniable qu'ils aideront à développer votre business et convaincront bon nombre de prospects de vous contacter.





Le marketing d'influence


De quoi s'agit-il ? En résumé, un influenceur est une personne connue et massivement suivie. Ces personnes disposent d'une certaine célébrité, et donc des gens s'intéressent à leur actualité.


Le marketing d'influence consiste donc à se servir de cette notoriété pour placer son produit, ses services ou sa marque moyennant une compensation (financière ou produit) même si cela n'a aucun rapport avec la personne directement. C'est un peu comme si Fabien Barthez faisait une pub pour un shampoing antipelliculaire. J'exagère (si peu) mais c'est l'idée.

Autre exemple : la pub de Zidane et la Volvic




Il y a un certain cynisme autour du marketing d'influence, et avec raison. Dans de nombreux cas, beaucoup le voient simplement comme des célébrités payées des millions pour utiliser les produits d'une certaine marque.


Il y a 11 ans comme aujourd'hui la popularité de Zizou était relativement importante. Pourtant je ne suis pas certain qu'il ne boive que de la Volvic... et je doute qu'il y ait un rapport réel avec le football sauf peut-être l'hydratation avant le sport. Il y a d'autres exemples moins discutables comme Teddy Riner qui a fait la même chose pour une marque de voiture et des agences immobilières.


Pour les petites entreprises aux budgets limités, ce type de marketing d'influence est irréaliste (sauf si l'influenceur est un ami), mais il existe des variantes qui peuvent produire des résultats.


Il vous suffit d'identifier des influenceurs clés (il existe des outils pour cette tâche) et un peu moins connus. Vous pouvez ensuite envisager de leur offrir des produits, ou une compensation financière plus réduite en échange d'une approbation. Cela peut bien fonctionner lorsqu'il y a une bonne adéquation entre les produits et l'influenceur, de sorte que toute approbation semble naturelle.


Une autre tactique consiste à identifier les influenceurs clés de votre secteur d'activité et de votre secteur géographique qui peuvent vous aider à promouvoir votre contenu. Des outils aident non seulement à mesurer votre marketing de contenu et l'adapter à votre structure, mais aussi à identifier les personnes qui peuvent aider à la promotion, ou qui ont déjà aidé sans que vous ne le sachiez.


Booster informatique peut bien évidemment vous aider dans ces démarches !


Ces liens sont souvent en follow. Vu que vous êtes dans une dynamique d'échange ou contrepartie, c'est plutôt logique.





Les médias sociaux


Facebook, Instagram, Twitter, Youtube etc... ne doivent jamais être négligés. Une stratégie sociale solide contribue également à renforcer à la fois la notoriété de la marque et les liens.


En tant que canal de promotion de contenu, les médias sociaux peuvent diffuser vos articles et vidéos devant un plus grand nombre de personnes. Si le contenu est suffisamment bon, il attirera naturellement des liens au fil du temps. Seul les liens de qualité attirent le monde sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter.


Vous pouvez aussi être proactif. Par exemple, trouver des influenceurs clés sur les sites sur lesquels vous recherchez des liens et les cibler avec un contenu pertinent peut être très efficace.


Par exemple un Hashtag suivi du nom de votre influenceur pourra l'inciter à consulter vos publications et les relayer sur Twitter. Ou encore si vous êtes devant le siège d'une grande marque en rapport avec votre contenu, et que vous faites une photo de vous et que vous la publiez en citant cette dernière.


La particularité des liens des réseaux sociaux est qu'ils sont toujours en no follow. Mais dans le cadre de cette stratégie de référencement hors site, ce n'est pas ce que l'on cherche. On cherche plus à asseoir sa notoriété, et avoir de multiples portes d'entrées vers son site. Il ne s'agit plus seulement d'un concours de popularité, mais également d'un concours de visibilité qualitative.




Mentions de marque


Là encore, de quoi s'agit-il ? Une mention de marque n'est pas forcément un lien vers votre site. Mais si je parle d'une marque sans mettre un lien vers son site, c'est une mention.


Par exemple : Je vous ai parlé de Volvic. Je cite une marque. C'est une mention de marque. Je n'ai pas mis de lien parce que sinon je pourrais en mettre tout au long de cet article. Donc si on parle de votre entreprise sans renvoyer vers votre site c'est la même chose. Les mentions de marque peuvent provenir de diverses sources, y compris de nombreuses stratégies. On pourrait faire tout un article à ce sujet. Mais pour commencer il peut être utile de surveiller les mentions pour avoir une idée de ce qui fonctionne et des sites qui vous mentionnent.


Ici encore, vous pouvez être proactif, être attentif aux sites ou aux influenceurs qui vous mentionnent avec du contenu. Car il sera facile de demander des liens vers votre site pour le contenu actuel aux côtés des mentions de marque.


Comme expliqué, une mention n'implique pas systématiquement un lien. Mais rien ne vous empêche de le demander en follow. Au pire on vous dira non.





Les articles invités sur des blogs


Les articles invités sur des blogs sont un excellent moyen de renforcer la notoriété de la marque et de créer des mentions et des liens vers votre contenu tout en partageant votre expertise sur un sujet pertinent. Si vous n'avez pas compris voici un exemple :

Booster Informatique vous propose de nous soumettre un contenu à pub