• Cédric

3 astuces pour réussir son site e-commerce


Aujourd’hui, pour bon nombre de Français, gagner davantage d’argent est un objectif important.

Les reconversions sont courantes et les auto-entreprises deviennent de plus en plus nombreuses.


Parmi les principaux business créés ces dernières années, le e-commerce est en tête de la liste. Ce domaine semble beaucoup plaire. Certaines plateformes comme Etsy, ou même Amazon permettent de vendre nos propres créations, mais elles prennent une commission relativement élevée.


La plupart des e-vendeurs se tournent alors vers le commerce en ligne. Mais il y a des choses à connaître pour le réussir et vraiment vivre de son activité.


Une boutique en ligne est complètement différente d’un magasin physique.


Découvrez nos astuces pour réussir son e-commerce.





Astuce N°1 : partir sur de bonnes bases


La création d’un e-commerce ne se fait pas en quelques minutes. C’est un vrai projet qui demande réflexion et stratégie.


Pour réussir son commerce en ligne, il faut partir sur de bonnes bases et commencer par se poser les bonnes questions : que vendre sur Internet ? Comment créer sa boutique en ligne ? Quel fournisseur avoir ?


Que vendre aujourd’hui sur Internet ?


Il est intéressant de porter son attention sur les statistiques e-commerce en France pour connaître les tendances, savoir ce qui fonctionne et ce qui marche moins bien.


Nous savons par exemple qu’en 2020, plus de 50% des achats en ligne étaient pour des vêtements. Les boutiques de mode font fureur. Vous avez pour projet de vendre des vêtements ? Ne croyez pas que vous ferez de nombreuses ventes : il y a certes de la demande, mais également beaucoup d’offres.


Il est donc essentiel de se différencier des autres en vendant des vêtements différents, par exemple éco-responsables. Ou bien en se spécialisant dans une branche du secteur, comme les chaussures ou les chapeaux.


Comment créer sa boutique en ligne ?


Créer un site semble souvent être l’étape la plus difficile pour les e-commerçants. C’est pourtant l’une des plus simples.


Il existe des logiciels qui s’occupent de tout à notre place, comme Systeme.io d'Aurélien Amacker, Wordpress, Shopify ou Prestashop. Il y a aussi les plateformes telles que Wix et One and One qui proposent des produits facilement adaptables.


Chaque prestataire dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Il y a de nombreuses options. Il vous faudra prendre le temps d'analyser ce qui est le plus adapté pour vous aussi bien en termes de coût que de facilité d'utilisation. Certains sont plus complets que d'autres.


Par exemple avec system.io ou Wix vous pourrez gérer vos mails, tenir des webinaires… C’est très intéressant pour développer son site, le rendre visible sur le web et être proche de ses clients, tout en gagnant du temps.


Vous souhaitez obtenir plus de conseils sur ces logiciels ? Booster Informatique se tient à votre disposition pour vous aider dans vos choix et pour créer votre boutique en cas de besoin.


Note : Si vous disposez aussi d'une boutique physique, il est très important d'avoir une fiche Google my business bien remplie avec un lien vers votre boutique en ligne. Evidemment pour que vos clients vous trouvent facilement, il faudra aussi la renseigner au mieux pour être bien référencé dans Google Maps comme expliqué dans ce précédent article.





Quel fournisseur choisir pour son e-commerce ?


Le choix est capital car c’est le fournisseur qui livre les produits aux clients. Il est à leur contact si vous faîtes du dropshipping ! Il doit leur donner bonne impression, être rapide et pas trop cher pour vous.


Le critère le plus important pour choisir un fournisseur est donc sa fiabilité. Vérifiez sa réputation en lisant les avis à son sujet et vérifiez s’il est facile de le contacter.


Certains fournisseurs sont spécialisés dans un domaine précis :


  • Les vêtements pour Brandsdistribution ;

  • Les produits de beauté pour Nova Engel ;

  • Le mobilier pour Emuca Online ;

  • La décoration pour Bimago…


Les fournisseurs sont très nombreux, il faut donc prendre le temps de choisir le bon.


L’étape de la création du site est longue et importante car généralement, une fois que c’est fait, il est difficile de changer. Partir sur de bonnes bases est donc la première étape d’un e-commerce à succès.


Astuce N°2 : avoir un blog


Il existe des centaines de milliers de e-commerces en France. La majorité font rapidement faillite parce qu’ils manquent de clients. Chose inévitable si un e-commerce est invisible sur le web.


L’un des éléments les plus efficaces pour être trouvé par les clients, c’est le blog. Presque toutes les boutiques en ligne qui échouent n’ont pas de blog. Et au contraire, la grande majorité des e-commerces qui sont en première page de Google en ont un.


Les prétextes pour ne pas créer un blog sont nombreux : pas le temps d’écrire des articles de blog, pas d'idées de sujet, pas les compétences ou pas les moyens financiers pour faire appel à un professionnel. Pourtant, très souvent, un e-commerce sans blog fait du surplace. Il n’avance pas, ne progresse pas et le e-commerçant perd espoir en son activité.


Le blog est l’une des deux clés du succès d’un e-commerce. Ses pouvoirs sont trop peu connus.

Les articles de blog permettent d’être présents là où les concurrents sont absents. Ils permettent de répondre aux questions que se posent nos clients et de les attirer sur le site. En leur donnant la réponse à leur problème, vous gagnez leur confiance. Vous pouvez alors facilement les conduire vers l’une de vos pages de vente ou capturer leur adresse mail pour leur envoyer des newsletters.


Le blog permet d’avoir davantage de visiteurs sur le site, donc davantage de clients, donc un meilleur chiffre d'affaires.





Astuce N°3 : réussir à conclure des ventes


Pour conclure des ventes, il y a deux choses importantes : les fiches produit, et éviter les paniers abandonnés.


La fiche produit est la page dédiée à l’un de vos articles à vendre. On y retrouve normalement plusieurs images, un long texte, le prix et le bouton pour acheter.


Une bonne fiche produit doit vendre. Elle joue le rôle du commercial qui argumente auprès du client pour l’inciter à passer à l’achat.


S’il est possible de ne mettre qu’une image, il est recommandé d’en publier plusieurs, sous différents angles pour que le client puisse connaître le produit dans les moindres détails. Le texte doit être long, car précis et détaillé.


La description donne les avantages du produit, le met en valeur, explique aussi son origine, sa fabrication et met en garde sur les dangers potentiels. L’entretien du produit est également expliqué. Un bon texte descriptif envoie également vers des produits similaires ou complémentaires.


Pour éviter que le client ne quitte le site avant de payer ses articles, et donc qu’il abandonne son panier, il faut savoir ce qui les motive à le faire.


D’après une étude, la principale raison est une livraison trop chère, ou un compte à créer. Utilisez les erreurs des autres pour vous améliorer et réussir votre commerce en ligne.




30 vues0 commentaire